liste

Dansomanie

de danse, et mania, manie ou folie.

Dans un sens général, la dansomanie est le désir effréné de danser, faite de mouvements volontaires et coordonnés, contrairement à la chorée (voir ce mot) et considérée au XIXème siècle comme une « véritable vésanie ».

Pour Jean-Baptiste Bouillaud (1796-1881), la dansomanie ou choréomanie (du grec khoreia, danse) diffère de la chorée proprement-dite en ce qu’elle suppose nécessairement une lésion morale qui ne fait pas partie essentielle de la chorée, en ce que cette exaltation d’un penchant naturel coïncide avec la possibilité d’exécuter les mouvements qui s’y rattachent, tandis que la chorée suppose un désordre involontaire des mouvements des membres incompatibles avec la danse régulière (Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique).

Diverses formes de dansomanie épidémique régionale ont été décrites : la danse de Saint-Weith (Souabe), St-Witt ou St-Guy, le tarantisme (Pouilles), le tigretier ou tigritia (Abyssinie).

Michel Caire, 2013
© Les textes & images publiés sur ce site sont librement téléchargeables pour une consultation à usage privé. Toute autre utilisation nécessite l'autorisation de l'auteur.