liste

Sinistrose

du latin sinister, qui est à gauche, donc défavorable, préjudiciable, et la finale médicale -ose (comme névrose, psychose)

Terme proposé en 1908 par le neurologue bisontin Edouard Brissaud (1853-1909) pour désigner une pathologie apparue avec la loi du 9 avril 1898 sur l'indemnisation des accidents de travail et qu'il définit comme «un état psychopatique spécial qui procède uniquement d'une interprétation erronée de la loi et consiste en une sorte de délire raisonnant fondé sur une idée fausse de revendication» imputable «non pas à l'accident mais à l'accidenté» (cité par Pierre Morel, p.49).

Cette attitude de revendication à la suite d'un préjudice corporel, exclut la simulation à but utilitaire.

Dans un sens plus étendu et extra-médical, sinistrose et sinistrosique renvoient à une disposition d'esprit empreinte de pessimisme, d'inquiétude, de péjoration vague et systématique de l'avenir.

Michel Caire, 2008
© Les textes & images publiés sur ce site sont librement téléchargeables pour une consultation à usage privé. Toute autre utilisation nécessite l'autorisation de l'auteur.