liste

Avec l'aimable autorisation de la BIUM (Paris) Antoine LE CAMUS
Paris 12 avril 1722 / Paris 3 janvier 1772


Nommé docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1745, titulaire de la chaire de chirurgie en 1766, Antoine Le Camus nous intéresse surtout en tant qu'auteur de La Médecine de l'esprit. Où l'on cherche: 1° le méchanisme du corps qui influe sur les fonctions de l'âme ; 2° les causes physiques qui rendent ce mécanisme ou défectueux ou plus parfait ; 3° les moyens qui peuvent l'entretenir dans son état libre, ou le rectifier lorsqu'il est gêné (1753, réédité en 1769).

L'originalité de l'ouvrage tient à ce que son auteur y traite non de la sémiologie des affections du cerveau ou de leur classification, mais des causes physiques susceptibles d'influer sur les dispositions de l'âme, et des moyens d'en prévenir et guérir les perturbations, ces «vices de l'entendement et de la volonté».

L'ouvrage, accueilli favorablement par le public, fut aussi raillé par Voltaire dans son Dictionnaire philosophique: “Ah, monsieur Camus! Vous n'avez pas fait avec esprit la Médecine de l'Esprit.”

En 1760, il publie chez Ganeau à Paris des Mémoires sur divers sujets de médecine. 1 et 2. Sur le cerveau, principe de la génération. 3. Contre l'ébullition des plantes. 4. Sur l'abus des huileux. 5. Sur la pierre. 6. Sur la rage. 7. Sur le pouls. 8. Sur la conservation des hommes bien faits. En 1767, un Projet d'anéantir la petite vérole. Et en 1769, La médecine pratique rendue plus simple, plus sûre et plus méthodique.

Les Archives de l'Assistance Publique (A.P.-H.P.) conservent sous la cote 750 FOSS. 106 un portrait dessiné par J.B. Suvée, gravé par F.D. Née, avec la légende suivante (en latin) :

«Antoine Le Camus, médecin de Paris,
né le 12 avril 1722, mort le 3 janvier 1772.
Voilà son vrai visage, ses écrits révèlent le savant.
Si l'aspect révèle l'âme, il sera un ami véritable»

Michel Caire, 2008
© Les textes & images publiés sur ce site sont librement téléchargeables pour une consultation à usage privé. Toute autre utilisation nécessite l'autorisation de l'auteur.