ASSOCIATIONS
d'histoire de la psychiatrie
des établissements de l'ancien département de la Seine


Six hôpitaux peuvent revendiquer le titre d'établissement psychiatrique de l'ancien département de la Seine : le Centre Hospitalier Sainte-Anne, l'EPS de Ville-Évrard, Perray-Vaucluse, le Groupe Hospitalier Paul Guiraud à Villejuif, Maison-Blanche et l'hôpital Roger-Prévot à Moisselles.

A ces six anciens asiles de la Seine pourrait être ajouté ce qui était appelé lors de leur création par ce même département fin XIXe et début XXe les colonies familiales: Ainay-le-Château et Dun-sur-Auron, et l'asile agricole de Chezal-Benoît [ces deux derniers aujourd'hui regroupés dans le Centre hospitalier George Sand].

Plusieurs d'entre eux ont vu naître en leur sein une association ayant pour objet l'étude historique, culturelle et patrimoniale, et deux un musée d'histoire de la psychiatrie.


L'Association des Amis du Musée et du Centre Historique Sainte-Anne

La Société d'Études et de Recherches Historiques en Psychiatrie

Les Amis de Vaucluse

Histoire(s) & Mémoire de Maison-Blanche



Association des Amis du Musée et du Centre Historique Sainte-Anne

Fondée en 1991 par Maurice Goudemand, directeur adjoint, deux ans après l'ouverture du musée aujourd'hui appelé d'Histoire de la Psychiatrie et des Neurosciences.

Elle fut présidée successivement par son fondateur, par le professeur Daniel Fredy puis le professeur Roland Dardennes et depuis décembre 2019 par Michel Caire. Pierrette Ribière en est la secrétaire trésorière.

A ce musée ont été déposées les archives de J.-M. Lahy (1872-1943), qui a joué un rôle essentiel dans la création et le développement de la psychotechnique au cours de la première moitié du siècle dernier.

______________________________________

Le site openagenda en a proposé en 2016 une sympathique présentation [voir ci-dessous], dont la source est le Ministère de la Culture et de la Communication.

Contact et renseignements auprès de Mme Ribière au 01 45 65 84 33

haut de chapître

Le musée d’Histoire de la Psychiatrie et des Neurosciences

L’association des amis du musée et du CH de Sainte-Anne gère toute la collection de documents et d’objets qui appartiennent au patrimoine scientifique et historique.

Madame Pierrette Ribière, ancienne anesthésiste en neurochirurgie veille sur cette collection et accueille les visiteurs sur rendez-vous.

Elle a pour but de retracer les principales étapes de l’histoire de l’hôpital depuis l’inauguration de l’Asile Clinique en 1867. Dans le musée, se trouvent les traces de toutes les disciplines médicales exercées autour de la psychiatrie et des maladies du cerveau. Sont ainsi présentées les différentes étapes de la recherche et des mouvements qui ont constitué les bases de la psychiatrie moderne et de la chirurgie d’avant-garde sur le cerveau.

Les documents et objets témoignent de l’histoire de la psychiatrie, des neurosciences et de la psychotechnique, notamment de la découverte des premiers neuroleptiques en 1952 grâce aux travaux des médecins de Sainte-Anne.

Parmi les documents et objets qui font date dans l’histoire de la médecine, l’on peut admirer :
la découverte des premiers neuroleptiques en 1952 grâce aux travaux des médecins de Sainte-Anne.

Des instruments illustrant la recherche en électroencéphalographie (enregistrement de l’activité cérébrale) effectuée en laboratoire dès 1941 et les nouvelles méthodes d’investigation et d’intervention sur le cerveau ;

La maquette d’exploration des zones cérébrales dans les 3 plans de l’espace de Jean Talairach, et d’autres maquettes anatomiques, certains datant du 19ème siècle, qui constituent des sortes d’atlas des différentes zones et activités cérébrales. Autant de recherches qui ont donné naissance à la stéréotaxie neuro-chirurgicale (procédé de repérage rigoureux des structures cérébrales profondes).

Des appareils psychotechniques crées et utilisés vers 1920 dans les laboratoires de psychologie. Ces appareils de recherche et de mesure des aptitudes des adultes ou des enfants (attention, coordination, rapidité d’exécution, adaptation à de nouvelles tâches etc…) ont fourni la base des épreuves de sélection professionnelle encore utilisée de nos jours.

Les premiers appareils d’électrochoc

Bâtiment L, 2e étage, avec Pierrette Ribière, assistante du conservateur du musée.

Visite gratuite, le mardi et le jeudi sur rendez-vous.

haut de chapître




Société d'Études et de Recherches Historiques en Psychiatrie

« En 1986, quelques membres du personnel de Ville-Evrard qui refusaient l'effacement de l'histoire de la psychiatrie et décidaient de se spécialiser dans l'histoire des oubliettes [expression de Lucien Bonnafé, psychiatre désaliéniste selon ses propres mots, qui fut un grand ami de la SERHEP], créaient l'association la SERHEP. Ils consacrèrent, pendant des années, la majeure partie de l'activité de leur association à a préservation, la sauvegarde et le classement des archives de l'Etablissement de Ville-Evrard, en constituant ainsi un Fonds d'archoves historiques exceptionnel, qui, sans cette action, était voué à l'abandon et à la destruction. » [Plaquette de présentation, 2007].

C'est à l'initiative d'un infirmier d'exception, André Roumieux, que cette association vit le jour, officiellement le 5 décembre 1986. M. Roumieux, infirmier psychiatrique à Ville-Evrard pendant trente-six ans, est l'auteur de trois ouvrages importants : Je travaille à l'asile d'aliénés [Paris, Champ Libre, 1974], écrit en un temps où les soignants, comme il est désormais d'usage de les dénommer, ne s'autorisaient guère à témoigner et publier, La Tisane et la camisole paru chez Jean-Claude Lattès en 1981, et Ville-Évrard. Murs, destins et histoire d'un hôpital psychiatrique, L'Harmattan, 2008, riche monographie écrite avec les encouragements de Bonnafé et dont un chapitre est consacré à l'histoire de la Société.

La SERHEP, dirigée successivement par Maurice Mallet, président et Gilbert Léon, secrétaire, par Agnès Bertomeu pendant une dizaine d'années puis Odette Waks et depuis deux ans par Maria Brinco de Freitas, a proposé depuis sa création nombre de forums, colloques, journées, présentations d'ouvrages, expositions, visites du musée et du site hospitalier.

______________________________________

Présentation de l'association et du musée sur le site de l'établissement de Ville-Évrard [voir ci-dessous]. Voir aussi la page Facebook dédiée.

Contact :
E.P.S. Ville-Evrard 202, avenue Jean-Jaurès 93332 Cedex
01 43 09 34 78
06 86 00 60 20
serhep@epsve.fr

haut de chapître

Buts de l'association
[site de l'EPS VE]

La société d'études et de recherches historiques en psychiatrie a été fondée en 1986 par quelques membres du personnel de l'EPS de Ville-Evrard sur un projet de préservation des archives et du patrimoine de Ville-Evrard.

Elle a pour buts de collecter tout document ou objet se rapportant à l'histoire du site et de l'établissement public de santé de Ville-Evrard, de la psychiatrie, du travail en psychiatrie et à celle des pratiques soignantes afin d'informer, de former et de sauvegarder tout ce qui constitue l'histoire de la psychiatrie.

Depuis 2000, avec la création d'un service des archives, la SERHEP s'est recentrée sur sa mission d'études de recherches historiques et de valorisation de l'histoire de la psychiatrie.

Le musée de la SERHEP
Parmi les activités proposées par la SERHEP, un musée d'art et d'histoire est ouvert à tous les publics (stagiaires, étudiants, visiteurs) tous les vendredis du mois et sur rendez-vous.
Fermé tout l'été
Outre une collection permanente, ce musée présente des expositions thématiques.

Visites du site de Neuilly-sur-Marne et autres rencontres
La SERHEP organise également des visites commentées du site, des présentations des travaux en cours, des manifestations scientifiques et artistiques et des conférences.
Elle participe aux journées nationales du patrimoine et est associée régulièrement aux événements scientifiques et artistiques organisés par les équipes des secteurs de l'établissement.

haut de chapître



Les Amis de Vaucluse

L'assemblée générale constitutive s'est tenue le 3 novembre 2018 à l'initiative de MM. Patrick Hottot et Jean Martin, auxquels se sont associés Catherine Archambault, les docteurs Georges Archambault et Michel Caire.

M. Hottot est l'auteur d'un livre de 156 pages richement illustrées consacré à l'histoire de l'établissement, publié en 2009 par l'Association des Amis de l'Histoire de Saint-Geneviève-des-Bois et de ses environs, intitulé De la Gilquinière à Perray-Vaucluse. Il est disponible auprès de son auteur qui propose par ailleurs des visites privées du magnifique site de Vaucluse [et assure depuis bien des années les visites des Journées du Patrimoine].

______________________________________

Un article illustré dans Le Parisien du 7 novembre 2019

Contact : Les Amis de Vaucluse
Hôpital du Perray
2, route de Longpont 91700 Sainte-Geneviève des Bois

haut de chapître

Buts et objet

Cette association a pour objet :
- de travailler sur l’histoire du site de Vaucluse,
- les recueil, conservation, mise à disposition de témoignages, documents, objets, etc, en lien avec l’hôpital de Vaucluse.
- l'organisation des manifestations, rencontres, conférences, expositions, etc, éventuellement avec des associations culturelles, médicales et historiques,
- de développer des projets avec d’autres associations, chargées des mêmes objectifs dans le cadre d’autres Etablissements psychiatriques,
- la création d’un site internet.

haut de chapître



Histoire(s) & Mémoire de Maison-Blanche


Fondée en juin 2019 et présidée par Françoise Simon-Giachino.

Parmi les membres fondateurs, Oriane Cayard vice-présidente, Anne-Marie Garnier-Bothorel vice-présidente, Chantal Potart secrétaire-trésorière, Brigitte Vilmint secrétaire-adjointe.

Odette Waks, Christine Marchal, André Roumieux, Michel Caire en sont membres d'honneur.

______________________________________

L'association dispose d'un site internet agréablement illustré.
Elle a fait l'objet d'un article publié en décembre sur le site du GHU Paris Psychiatrie & Neurosciences.

Contact : histoires.memoire.mb@gmail.com
06 12 13 48 14
Ifits 19 Avenue de Maison Blanche 93330 Neuilly sur Marne

haut de chapître

Présentation de l'Association
Décembre 2019

HMMB est une association loi 1901 créée à l'initiative d'"anciens" de l'hôpital, dont l'objet est le recueil, la sauvegarde, la conservation et la transmission de l'histoire de l'hôpital de Maison Blanche( 93330- Neuilly sur Marne) par la recherche de témoignages écrits, oraux, vidéos, photos, documents, revues, journaux, livres, sonores, artistiques, traces, pratiques soignantes, techniques des différents métiers de l'hôpital exercés par les patients et les soignants.

Ces traces historiques et sociologiques témoignages de l'histoire de la psychiatrie et de l'évolution de la société, des mentalités humaines, seront mises à disposition via ce site et par l'organisation de formations, colloques, rencontres, expositions en coopération avec d'autres associations culturelles, médicales, historiques ou tout autre domaine s'intéressant à l'histoire des idées et de la psychiatrie .

haut de chapître


Michel Caire, 2020
© Les textes & images publiés sur ce site sont librement téléchargeables pour une consultation à usage privé. Toute autre utilisation nécessite l'autorisation de l'auteur.